samedi 13 octobre 2012

Le MODEM vers l'UDI --->>> OUI : MAIS .....


L’Université de rentrée 2012 de notre mouvement politique s'est achevée à Guidel il y a environ 15 jours. Nous étions environ 700 participants dont 24 Yvelinois, c'est-à-dire un peu au-delà des objectifs fixés. 
 
 La presse à sa façon, plus ou moins fidèle ou polémique parfois, en a rendu compte. 

Notre Président du MODEM Départemental des Yvelines souhaite cependant, lui qui était présent à Guidel, vous faire savoir ses impressions, son témoignage et les leçons que nous retirons, grâce à lui, de ces trois jours de travail dense, passionnant et utile.  
Beaucoup d’entre nous ont participé à cette « Université 2012» par attachement au Mouvement Démocrate ; d’autres sont venus pour comprendre les choix stratégiques du parti, qui ont pu récemment, par le choix de François Bayrou au second tour de la présidentielle de 2012,  et de nos élus, surprendre... afin de décider de leur avenir au sein du Modem.
Mais tous ont pu bénéficier de colloques et de formations intéressantes et utiles.
Enfin et c’est l’originalité de notre Mouvement Démocrate, les militants ont pu faire connaître publiquement et en toute liberté leur opinion, leur accord, leurs désaccords, leur ressenti et leurs suggestions concernant la gouvernance du Mouvement. Ce fut un débat de près de 4 heures, ouvert, spontané, sans exclusive, toujours courtois où chacun écoutait l’autre quelle que soit son opinion. Ce fut un moment de démocratie vivante et de dialogue respectueux entre militants et responsables. Cette soirée a étonné le monde des médias habitué aux fausses sérénités, aux unanimités de façade et à la langue de bois usuelle en ces circonstances. Ces instants de vérité et de démocratie donnent confiance en notre mouvement.
  
François BAYROU, au nom du Mouvement démocrate, en acceptant le dialogue avec J.L. BORLOO et ses partenaires, a précisé ce qui anime le Modem et les conditions d’une adhésion à « l’UDI » dans le respect mutuel de nos valeurs, de l’indépendance de vue politique, du respect primordial des intérêts du pays face à l’intérêt partisan ou personnel, de la nécessité du choix démocratique concernant les orientations politique et des choix électoraux primordiaux : 
  • Le choix de valeurs : démocratie, république, laïcité, capacité de résister aux extrêmes
  • Le comportement politique : tolérance, pluralisme, exemplarité, véracité du discours, faire confiance aux citoyens.
  • Veiller avec justice et efficacité aux intérêts du pays avant celui des partis, des clans ou des ambitions personnelles.
  • Dialoguer sans exclusive avec tous les démocrates d’opinions différentes.
  • Renoncer aux affrontements systématiques si l’intérêt du pays l’exige face à la crise.
  • Soutenir les réformes et les décisions utiles (Traité Européen, maîtrise budgétaire), combattre les décisions infondées (budget établi sur des estimations fausses de croissance, imposition délétère pour l’économie).
  • Ne pas être inféodé à priori à un parti de gauche ou de droite, pour pouvoir coopérer avec ceux qui oeuvrent dans l’intérêt du Pays.
Objectif : créer un Centre qui rassemble, pour constituer une force démocratique indépendante des grands partis actuels et suffisante pour assumer la gestion des affaires du pays. 

Un  Un excellent article de Marie-Anne Kraft (cliquez ici) vous donnera un témoignage extérieur assez objectif du point de vue de F.Bayrou et du Modem concernant la participation au rassemblement des « Centristes ».

En conclusion ce fut une Université riche d’enseignement, de démarche démocratique, utile par les réponses aux questions politiques de chacun et opportune dans les circonstances actuelles où se posent les questions sur l’existence d’un Centre fidèle à son histoire et attaché à son indépendance.
  
Pour le Bureau départemental du Mouvement Démocrate des Yvelines.
Bruno Tabary

Président du Modem des Yvelines.
Enregistrer un commentaire