dimanche 9 novembre 2014

COLLINE D’ELANCOURT LE PROJET DE SKI DOME EST GELE


View from the top of the hill

Nous en avions beaucoup parlé ici et je m'étais personnellement engagé auprès des habitants de La Clef de Saint Pierre, ainsi que toute la municipalité, à ce que le projet d'aménagement de notre colline d’Élancourt se fasse dans la concertation et dans le respect des intérêts des habitants, de l'environnement et des finances publiques. 
C'est pourquoi face aux incertitudes budgétaires pesant sur ce projet, notre majorité en accord avec la CASQY a décidé de suspendre le projet de piste de glisse.


En effet, les contraintes budgétaires que l’Etat fait peser sur la CASQY ne permettent pas de réaliser le Parc arboré et fleuri destiné aux familles qui devait voir le jour en même temps que le projet de piste de ski, ces deux aménagements devant se faire de façon simultanée afin d'ouvrir le site à tous les habitants de notre belle commune et de toute son agglomération.

Je vous rappelle que l’engagement avait été pris,dès l’amorce du projet par l’équipe municipale d’Elancourt que le projet de parc de glisse privé était indissociable de l’aménagement du reste de la Colline en 
parc « Famille » respectueux de notre environnement et de notre cadre de vie. 

Or, comme nous l’indiquons dans notre communiqué officiel "Mairie d'Elancourt" sous la plume de notre maire, les discussions entre la CASQY et l’éventuel aménageur n’ont pas permis d’envisager de 
financer conjointement la partie ouverte au public avec celle destinée au ski. La réalisation du parc « Famille » aurait donc incombé quasi exclusivement à la Communauté d’Agglomération ce que ne permet pas la situation budgétaire de la CASQY héritée d'années de gestion financière calamiteuse de la majorité sortante et durement impactée également par la baisse des dotations de l’Etat.

Refusant de voir s’ériger un Ski Dôme, sans l’écrin de verdure ouvert au public qui était le cœur de son projet, 
la Ville d’Elancourt, sous la poussée de tous ses élus de la majorité, a donc décidé, en accord avec la CASQY, de suspendre l’étude du projet.

En effet, il n’est pas question de baisser notre niveau d’exigence et de qualité. 
Il vaut mieux renoncer provisoirement plutôt que d’accepter un projet « au rabais » !

Je continuerai avec vigilance, avec les élus centristes et toute la majorité municipale de La Ville d’Elancourt et avec son Maire Jean Michel Fourgous à travailler avec tous les Elancourtois, pour mettre enfin en valeur notre Colline et en rendre son usage et son accès possible, en toute sécurité, à tous les habitants de notre ville et de notre Agglomération.

Laurent Mazaury

Enregistrer un commentaire