samedi 9 février 2013

Mariage pour tous passons à autre chose : occupons nous des vrais problèmes du pays !! VITE


Je reprends ici les propos du porte parole de notre mouvement, Yann Wehrling, que je partage pleinement et qui se passent de tous commentaires.
Néanmoins retenons les vrais situations d’urgences pour notre pays. Ce gouvernement socialiste a t'il été élu pour légiférer sur des mesures "gadgets" et symboliques ou pour redresser la France et lui redonner, dans l’intérêt des citoyens, ses capacités économiques créatrices d'emplois et de richesses ?

Vite de l'action positive et tournée vers l'économie : demain il sera trop tard pour beaucoup d'entre nous !!!

laurent MAZAURY porte Parole du Modem 78

"Mariage pour tous : et si on passait à autre chose ?

Qu'on soit pour ou contre, avancée sociétale normale pour les uns, mise en danger de la famille pour les autres, avouons objectivement que la question du mariage pour tous n'est pas un sujet qui justifie d'y passer autant de temps et d'énergie. Si cette loi avait été adoptée dans le calendrier initialement prévu, à savoir fin 2012, elle aurait été acceptée... avec plaisir pour certains, avec déplaisir pour d'autres... mais à force de faire durer les choses, les passions se sont déchaînées, et ce n'est objectivement pas un bon climat pour le Pays.

La majorité a sa part de responsabilité. Autant que l'opposition qui participe largement de l'importance donnée à cette question. Fallait-il à ce titre laisser le sujet perdurer en annonçant une nouvelle séquence dans quelques temps au sujet de la PMA ?

Car, en attendant, la colère monte. Cette colère est celle de tous ces chefs d'entreprises qui ne sentent pas que la classe politique du Pays a pour priorité la bonne santé de l'économie réelle. Cette colère est celle des employés menacés ou carrément en instance de perdre leurs emplois. Cette colère est celle de ceux qui, plus généralement, de près ou de loin, sont touchés par la crise économique et qui ont des difficultés à s'en sortir. Cette colère n'est pas tant liée au fait que le Parlement légifère sur le mariage pour tous, mais que ce même Parlement - majorité et opposition confondues - y passe autant de temps au moment où le Pays tout entier l'attend sur de nombreux autres dossiers. In fine, tout cela alimente l'image d?une classe politique enfermée dans une bulle déconnectée des réalités."



Yann Wehrling
Porte-parole du MODEM National.
Enregistrer un commentaire