vendredi 23 septembre 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE : Où en est-on avec la maladie d’Alzheimer et la prise en charge de la dépendance ?

Où en est-on avec la maladie d’Alzheimer et la prise en charge de la dépendance ?
A l'occasion de la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, les jeunes démocrates ont souhaité
exprimer leur inquiétude vis-à-vis de la maladie d’Alzheimer et réaffirmer leur
engagement pour une prise en charge globale de la dépendance.
On estime en France à 860 000 le nombre de personnes atteintes de la maladie
d’Alzheimer ou de troubles apparentés.
Les jeunes démocrates reconnaissent les avancées qu’ont apportées les 3 plans
Alzheimer mis en place par l'actuel gouvernement : les avancées scientifiques,
l’amélioration de la qualité de vie des malades et la solidarité nationale.
L'éventuel déremboursement des médicaments traitant les symptômes de cette
maladie, jugés peu efficaces et comportant des effets secondaires importants ne devra
pas faire faiblir les efforts en faveur du dépistage et de la prise en charge humaine.
Nous souhaitons également une meilleure coordination des politiques de prévention.
De plus, nous nous inquiétons de l'absence de décisions concernant la prise en charge de
la dépendance. Beaucoup de nos concitoyens attendent beaucoup de la promesse du
président de la république sur la création d’une 5ième branche de la sécurité sociale
consacrée à la dépendance, c’est une nécessité et un enjeu économique.
La jeunesse est en première ligne sur cette question essentielle de la prise en charge de
nos aînés dépendants. C’est pourquoi, nous, jeunes démocrates, sommes convaincus que
l’autonomie est un droit universel et que la solidarité nationale est une réponse forte pour
améliorer le quotidien de nos parents et de nos grands-parents.
Nous souhaitons donc faire converger l’APA et la PCH, améliorer qualitativement
l’évaluation de la dépendance, insister sur la prévention, remettre au coeur de notre
société la solidarité intergénérationnelle et mettre en place un plan d'aide
personnalisé de compensation de la perte d'autonomie.
François-Xavier PENICAUD, fx.penicaud@jeunes-democrates.org – 06 64 11 94 66
Président national des Jeunes Démocrates
Anthony JOUVENEL,
Secrétaire général des Jeunes Démocrates
Florian GUILLON,
Délégué fédéral des Jeunes Démocrates de la Nièvre
Enregistrer un commentaire