lundi 6 février 2012

Après “Produire”, “Instruire”


Le deuxième forum, consacré au thème “Il n’est de richesses que d’hommes” a permis à François Bayrou d’exprimer “un certain nombre de convictions profondes, de principes qui, (pour lui), sont à respecter dans l’évolution ou dans la reconstruction, la refondation de notre école”.
A travers 3 tables rondes qui ont abordé l’ensemble du dispositif éducatif, de la maternelle à l’université et à la recherche, c’est plus d’une centaine d’experts qui ont donné leur avis, partagé leur expérience, et également décrit leur inquiétude sur l’état actuel de “l’école”. Après avoir dressé un constat majoritairement négatif (certains parlent de “gâchis”), ils ont éclairé le débat de propositions concrètes, ou de questions pertinentes sur les rythmes scolaires, les programmes, la formation des enseignants.
En clôture de journée, et devant près de 800 personnes, dont, manifestement, un bon nombre d’enseignants, François Bayrou a développé le programme qu’il envisage pour rétablir l’efficacité du système éducatif français. Un programme sous la forme de 30 orientations dont la première résume toutes les autres : passer entre la nation et son école, un contrat de progrès donnant la garantie des moyens, et fixant des objectifs précis, de manière à reprendre en cinq ans une place dans les 10 premiers mondiaux sur chacune des disciplines observées à l’échelon international : compréhension de l’écrit, calcul, connaissances scientifiques, et lutte contre les disparités sociales.
http://bayrou.fr/article/francois-bayrou-presente-ses-30-orientations-pour-leducation
Enregistrer un commentaire