dimanche 27 mai 2012

Les législatives à Saint-Quentin : en avant le Centre


 Même si le découpage administratif nous sépare,  le Mouvement démocrate de Saint-Quentin en-Yvelines présente des candidats dans chacune des 7 villes de  l'agglomération.
Nous voulons continuer à proposer aux électeurs un autre choix que le sempiternel "droite" ou "gauche".
Nous faisons nôtres les termes de François Bayrou dans sa conférence de presse du 11 mai dernier:
Notre marque de fabrique,…c'est que nous faisons de la politique comme un engagement,.. Et nous pensons que le courage est nécessaire à l'engagement. Or, l'engagement et le courage, c'est précisément ce qu'il faut à la France.
la période que nous allons vivre va être la plus rude, la plus exigeante que la France ait traversée depuis longtemps.. .la crise vient, plus vite et plus dure qu'on l'imaginait
Face à cette période difficile, nous sommes convaincus que les Français ne veulent pas d'une opposition frontale et systématique... Il faut un courant politique qui ne cherche pas l'échec des gouvernants, mais le succès de la France dans les immenses difficultés qu'elle va rencontrer. Des gens qui ne s'en laissent pas compter…
Cette force ne peut-être qu'au Centre.
Décidés à "ne pas s'en laisser compter", et pour que  tous ceux qui éprouvent un malaise, devant la volonté de monopole du PS et de l'UMP,  puissent s'exprimer, les trois circonscriptions de l'agglomération présentent les candidats du "Centre pour la France" à vos suffrages.
  • 1ere circonscription (Guyancourt, Montigny et une partie de Versailles): Jean-Marc Coursin,  un ignymontain, et Didier Froger, un VersaillaisDSC00903-1-.JPG
  • 2ème circonscription (Magny-les-Hameaux, Voisins et l'autre partie de Versailles) : Flavien flavien-legislatives.jpgBazenet, de Jouy-en-Josas,  et Sophie Mariage,  une versaillaise
  • 11éme circonscription (Elancourt et Trappes) : Evelyne Duquennoy, de St Cyr et Olivier Langeron (un Elancourtois)candidats-11eme.jpg
Ces candidats ne seront pas les hommes et les femmes d'un camp, mais les hommes et les femmes d'un pays et d'un peuple.

Enregistrer un commentaire