jeudi 13 juin 2013

Gare de la Verrière Saint Quentin en Yvelines : Çà suffit, pensez aux usagers !


Pour les voyageurs, le service offert est de plus en plus médiocre. La gare est loin d’être aux normes. Une action collective exceptionnelle s’est tenue devant l’entrée de la gare de La Verrière hier.
Les élus de cette commune et ceux des villes voisines (Maurepas, Coignières, Élancourt) ont fait signer aux voyageurs une pétition, qu’ils vont adresser à Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF. Ils y dénoncent l’immobilisme de la SNCF, qui laisse l’état de la gare se dégrader tandis que le nombre d’usagers ne cesse de croître.


La Verrière, hier matin. Les élus ont collecté près d’un millier de signatures, qui seront adressées au PDG de la SNCF. 

Environ 20000 de nos concitoyens y prennent chaque jour leur train, en direction de Paris-Montparnasse et La Défense dans des conditions dignes du siècle dernier. 
Ce n'est plus une gare c'est une relique !!!!
Au-delà des problèmes de poubelles et les inondations récurrentes, les équipements laissent aussi à désirer. « Les automates sont régulièrement hors service. Il n’y a jamais personne au guichet. Pour acheter des billets grandes lignes, nous sommes obligés d’aller jusqu’à Saint-Quentin-en-Yvelines », déclare un homme contrarié. 
Et l’inconfort ne s’arrête pas là. 
La prolongation du RER C jusqu’à Coignières se fait attendre, alors qu’elle permettrait de répartir le trafic des voyageurs, trop important à l’heure actuelle, estiment unanimement les voyageurs interrogés. « Pour le nombre d’usagers, le nombre de trains en circulation est encore trop faible, notamment en journée. 
En dehors des heures de pointe, la gare est déserte », estime notre collègue George Beliaeff, adjoint au maire de Maurepas délégué aux travaux. Le maire de La Verrière, Alain Hajjaj, va plus loin. Il estime que « tous les efforts de la compagnie ferroviaire sont concentrés sur la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines ».
Pour tous les élus que nous sommes, la réhabilitation de la gare presse, d’autant que les rails ont besoin d’être changés. « Je ne vous explique pas les problèmes que ça va poser le jour où la SNCF décidera de s’y attaquer, en plus des travaux de la gare. » Pour nous élus de Maurepas, La Verrière, d"Elancourt et de Coignières, l’idéal serait de convaincre la SNCF d’avancer les travaux en 2015.

Enregistrer un commentaire