samedi 18 mai 2013

Le Front de gauche attaque le PS contre le projet de piste de ski sur notre colline d'Elancourt

Quel dommage..... : bagarre interne à gauche contre le projet de la CASQY de construction d’une piste de ski, et tous les aménagements paysagers publics prévus, sur notre colline d’Elancourt à la Clef de saint Pierre.



Il est une évidence pour tous : notre colline, ne peut rester indéfiniment dans cet état !

 
Le projet de ski dôme, porté par une entreprise privé, au delà des l’engouements sportifs qu’il pourra engendrer, devrait permettre de terminer enfin ce site, issue des dépôts de gravats de construction de Saint Quentin en Yvelines et de créer un pôle d’attraction et de vie à la Clef de Saint Pierre en rayonnant sur toute l’Ile de France de puis notre belle ville d’Elancourt.

 
Néanmoins il est vrai que beaucoup de questions importantes demeurent et de points de vigilances, mais ceci ne justifie pas en l’état et à ce stade de rejeter ce projet !

Il nous faudra en tant qu’élu d’Elancourt être vigilant à minima sur les points suivants et bien les rappeler à la CASQY à tous les stades de la négociation et de mise au point du projet :

• Synchronisation des travaux entre ceux du ski dôme et de tous les aménagements, y compris paysagers du site
• Amélioration des conditions de transports sur l’ensemble de la Clef de Saint Pierre
• Aménagement des parkings paysagers en nombre suffisant pour accueillir les visiteurs sur le site afin de ne pas générer de stationnements sauvages dans tout le quartier de la Clef de saint Pierre
• Création de « 0 » nuisance sonore, ni visuelle pour tous les riverains et habitants de la Clef de Saint Pierre
• Sécurisation du site et de tous ses abords
• Esthétique de la réalisation afin de ne pas avoir le même aspect que sur le site de Maastricht (végétalisation du bâtiment contentant la piste pour sa parfaite insertion visuelle) et ainsi préserver la vue de la colline d’Elancourt de tous les points de la ville.
• Prise en compte de tous les impacts environnementaux en amont du projet.
• Politique tarifaire d’accès adaptée aux habitants de Saint Quentin en Yvelines (tarifs réservés)
• Etc…

Malgré tous ces points de vigilance, et c’est le rôle de vos élus de le rappeler sans cesse à la CASQY, (et vous pouvez compter sur nous pour cela !), ce n’est pas une raison, à ce stade, pour qu’Elancourt soit victime des dissensions internes de la gauche. Nous, Elancourtois, ne devons pas être otages de motifs de basse politique ! Seul compte l’intérêt d’Élancourt, c’est pourquoi nous devons aller au bout des études préliminaires de ce projet et toujours être présents afin de nous assurer de la prise en compte de toutes nos demandes au fur et à mesure de son élaboration.

Avançons donc, mais soyons acteurs pour la prise en compte de nos réserves locales.

Enregistrer un commentaire